Un Crop Circle made in France

Un Crop Circle made in France

Comme chaque année au printemps, fleurissent des formes géométriques dans les champs de blé.

Comme chaque année, le débat entre les vrais et les faux crop circles fait rage dans la communauté humaine.

Comme chaque année, il y a des malins qui réalisent de vrais faux crop circles pour semer davantage de confusion dans l’esprit des gens. Alimentant ainsi le « mystère », et nourrissant leur mental égotique. Afin d’éviter de voir la vérité en face : celle d’une existence non-humaine donc extra-terrestre qui serait à l’origine de ce phénomène. Tout en riant sous cape de l’ignorance et de la crédulité des gens en quête de réponses.

Malgré cela, j’avais envie de souhaiter un joyeux anniversaire à nos amis ufo-sceptiques. Car jour pour jour, celui de Baillet-en-France est apparu dans la même période que celui de Sarraltroff l’année dernière. Visiblement, cela a fait des émules !

 

Seule, la zone géographique change. Puisque celui-ci se situe en région parisienne (95) à quelques kilomètres d’un aérodrome (l’Aéroclub d’Enghien-Moisselles dans le même département 95 à 5 mn de vol), à proximité d’un axe routier important (La Francilienne), et d’un sanctuaire religieux (Notre-Dame-de-France) et d’un lycée tout proche, portant le même nom.

Histoire d’être sûr qu’il soit vu du ciel, identifié comme « sacré », médiatisé sans prévenir les médias, et visité par le plus grand nombre ! Toutes les conditions sont réunies pour faire le buzz de nouveau ! Un canular de plus !… Des preuves me direz-vous ? Patience, elles finiront par arriver !…

La vraie question pour cette année, est plutôt de savoir si ce phénomène est en voie d’extinction. Car le nombre de crop circles ne cesse de diminuer d’année en année depuis. A moins que nos amis sceptiques ne prennent le relais !

Vous avez aimé cet article ? Likez et partagez-le !…

Un Livre à Lire !

Un Livre à Lire !

Voici plusieurs passages du livre « Les Messagers de l’Aube » qui parlent du phénomène des Crop Circles. Ce livre a été édité pour la première fois en 1992. Il est étonnant de constater à quel point il nous donne des réponses inédites sur ce phénomène, et que son contenu est toujours aussi éclairant !

 

 

« Il y a des cercles et d’autres formes qui apparaissent dans les champs de céréales de cette planète et ce phénomène vous semble tout à fait inexplicable. Ces empreintes sont une fréquence, et non un processus ou une action… L’intelligence pénètre sous forme de vagues créant des formes géométriques sur la Terre. Ce ne sont pas des vaisseaux spatiaux qui viennent durant la nuit pour faire des pictogrammes dans les champs cultivés, et s’envoler ensuite. L’intelligence est au-delà de la parole et des mots écrits. Car c’est une fréquence qui s’exprime parfois par des formes géométriques. Pythagore avait déjà commencé à saisir ceci. Mais sa géométrie n’a pas été comprise par les autres. La géométrie reflète une intelligence évoluée. Elle est un cumul d’expériences qui peut transmettre une énorme quantité d’informations. En réalité, les pictogrammes apparaissent dans les champs cultivés à l’aide de sons d’une fréquence inaudible par les humains; dans le but de mettre en vibration ces formes constituant un véritable langage. »

 

 

« Ces cercles et ces formes apparaissent sur la Terre dans le but de vous aider à maintenir et utiliser votre fréquence, et à trouver le courage de vivre votre Lumière. Ils rendent l’information sur la fréquence disponible de façon très subtile, et personne n’est encore parvenu à en comprendre le sens. Ces formes sont toutes reliées les unes aux autres pour générer une bande de fréquence qui aidera à activer une nouvelle trame énergétique tout autour de la Terre. Elles vous permettront de vous sentir plus à l’aise avec les changements de fréquence, au fur et à mesure qu’ils se produiront. « 

 

 

« Ces formes géométriques sont porteuses de messages intelligents. Ce sont des ondes de fréquence qui peuvent être modulées et changées. Ces formes sont comme des glyphes énergétiques, des points d’entrée pour transmettre de l’information. Elles sont disposées en vue d’en arriver à créer une trame énergétique et une fréquence, que pourra utiliser l’Humanité pour évoluer. Ces glyphes apparaissent sur Terre à la suite d’une certaine évolution de la conscience. Ils travaillent avec des endroits correspondant à des vortex qui les attirent. « 

 

 

 » Les cercles et pictogrammes dans les champs cultivés sont des expressions phénoménologiques de la conscience. Ils apparaissent dans votre réalité pour vous montrer que l’esprit rationnel ne peut contrôler toute l’information comme il aimerait bien le faire. Ces événements surviennent pour intersecter avec la codification de la conscience de tous les êtres humains. A chaque fois qu’une réalité ne peut être expliquée, une certaine ouverture est ainsi créée au sein de la conscience. Les cercles et pictogrammes dépassent complètement les capacités d’interprétation de l’esprit logique. Par conséquent ils obligent la vision de la réalité faisant consensus à s’élargir. Puisque la réalité telle que conçue auparavant, ne permet pas d’envisager que de tels événements soient possibles. Ils servent de déclencheurs, et forcent la réalité à aller au-delà de ses propres limitations.« 

 

 

 » Il y a un certain nombre de raisons à l’existence de ces pictogrammes dans les champs de culture. En fait ils existent pour forcer la réalité à progresser, et vous amener à ressentir plutôt qu’à penser ! La plupart des gens qui vont dans ces cercles de céréales font souvent beaucoup plus appel à leur raisonnement, qu’à leur ressenti pour expliquer ces formes. Le phénomène des crop circles ne repose sur aucune logique. Il est en train de forcer une société dominée par la logique, à reconnaître quelque chose qui n’a aucun sens. Et tout cela d’une manière très espiègle et manifeste, sans être d’aucune menace pour la vision de la réalité de quiconque ! Lorsque des cultures céréalières sont aplaties en cercles concentriques, que les tiges ne sont pas brisées, et que les céréales ne meurent même pas, personne ne s’en formalise outre mesure. »

 

 

 » Les crop circles sont essentiellement concentrés en Grande Bretagne, parce que les britanniques ont à la fois une conscience très polarisée sur la logique. Mais ils portent aussi en eux, une histoire (celte) qui les rend plus réceptif et ouvert à une dimension plus intuitive de la réalité. »

 

 

« Les crop circles sont l’expression d’un langage qui maintient actif une certaine fréquence, afin de vous permettre de franchir un nouveau cap dans votre réalisation et dans l’évolution de la Planète ».

Vous avez aimé cet article ? Alors likez et partagez-le !

 

Nouveau Paradigme & Crop Circles

Nouveau Paradigme & Crop Circles

Il est étonnant de constater la synchronicité entre le changement de paradigme et la venue des crop circles. Participeraient-ils à ce grand changement ?…

C’est quoi un paradigme ? Un paradigme est un système de croyances qui détermine la manière dont nous percevons la vie. Par exemple, le paradigme durant le Moyen-Age reposait sur la croyance que Dieu était le maître suprême qui régissait tout.

 

 

Il était ensuite représenté par le roi et le clergé. Quand au peuple, il suivait les directives de cette hiérarchie. La religion était la seule dépositaire de la Vérité. Il était donc impossible qu’une autre vérité puisse exister. Les croisades, les guerres saintes et l’inquisition étaient le prolongement naturel de cette logique dominante et inaliénable.

Avec la séparation des pouvoirs entre l’Eglise et l’Etat, vint un autre paradigme où les politiques ont remplacé le clergé et le chef d’état, le roi. Tout en conservant la structure pyramidale de domination et d’asservissement du peuple. Jusqu’à ce que le pouvoir financier prenne le dessus sur les politiques, et que la modernité attribue à la Science un pouvoir quasi-divin. Le nouveau clergé est devenu celui des scientifiques et des technocrates. Avec eux, seule la Vérité rationnelle compte. Toute approche non rationnelle est tout bonnement ignorée et rejetée. L’intolérance envers d’autres modes de pensées est systématique, et débouche sur de nouvelles formes – toutes aussi agressives – de croisades et d’inquisitions au nom de la modernité !…

 


Certes la science a permis de faire d’énormes progrès dans de nombreux domaines. Mais à l’évidence, elle n’est pas en capacité de répondre efficacement aux multiples défis qui nous font face actuellement. Car l’approche rationnelle cherche à apporter des solutions aux problèmes, en les saucissonnant en des composants analysables, tout en occultant certaines dimensions essentielles.

 

 

Depuis la venue des crop circles, la sacro-sainte science est menacée. Car elle ne peut expliquer à elle seule, un tel phénomène. Alors les adeptes de la rationalité du cerveau gauche, mettent en oeuvre des stratégies pour continuer à sacraliser la science. Comme créer de vrais faux crop circles, et décrédibiliser ainsi toute démarche du cerveau droit, qui fait appel à des pratiques non-conventionnelles.

 

Tout ceci ne fait qu’alimenter ce que mes travaux sur les crop circles mettent en évidence. A savoir que ces formes venues d’ailleurs, inter-agissent avec cette conscience dualiste et clivante du 2ème niveau, afin de faciliter sa connexion avec un plan de conscience plus élevé et plus unifié : celui du 3ème niveau. Ce qui se traduit inévitablement par des tensions pour ceux qui sont très polarisés sur leur cerveau gauche, et qui ne jure que par la science pour avoir des réponses fiables sur un tel phénomène.

Cela crée également des tensions parce que les crop circles nous signale qu’un changement de paradigme est en cours, et des plus radical ! Car, contrairement aux paradigmes précédents qui ont TOUS conservés leurs structures masculines de pouvoir propres au 2ème niveau de conscience; la venue de ce 3ème niveau implique la mise en place d’un nouveau modèle plus féminin et plus inclusif.

Un modèle plus responsable où chacun a sa place et son rôle à jouer. Un modèle où la vie devient sacrée et placée au centre de tout. Un modèle où Dieu n’est plus au-dessus de tout le monde, mais dans le coeur de chaque humain. Un modèle où la science se décloisonne, en nouant des alliances avec les sagesses ancestrales, et en ouvrant la porte à l’âme spirituelle. Un modèle où l’économie devient plus circulaire et plus vertueuse envers l’environnement. Un modèle où la femme retrouve sa puissance et permet à l’homme de retrouver sa juste place. Un modèle dont la structure n’est plus seulement verticale, mais aussi horizontale. C’est à dire plus globale comme peut l’être la sphère ou le cercle.

Car ce modèle est en fait, en accord avec les lois de l’Univers. De l’infiniment petit jusqu’à l’infiniment grand, tout est régit par ce modèle qu’est le centre et le cercle (ou la sphère). N’oublions pas que nous avons TOUS commencé notre vie par être une petite sphère !…Toute la Création est régit par ce modèle unique et universel. Tant que nous n’aurons pas conscientisé cela, nous demeurerons sous le joug de la conscience dualiste et séparatiste du 2ème niveau.

Il est évident que le paradigme actuel devient de plus en plus obsolète et mortifère. Nous n’avons pas d’autres choix que d’en changer. Passer du 2ème au 3ème niveau de conscience devient une nécessité vitale pour répondre efficacement aux multiples défis qui nous font face. Mais cela demande une refonte profonde de notre système de croyances individuel et collectif. Ne nous en déplaise.
Et visiblement, les crop circles sont là pour nous aider à réaliser ce grand « passage », en nous transmettant une quantité considérable d’informations pour reformater notre disque dur interne.  Il faut bien reconnaitre qu’il nous faut bien ça pour é-v-e-n-t-u-e-l-l-e-m-e-n-t y arriver !…

Au fait « circle » ça veut bien dire « cercle » non ?!…

La Réalité sur la Géométrie des Crop Circles

La Réalité sur la Géométrie des Crop Circles

La géométrie offre un champ d’investigation tout à fait exceptionnel pour les accros du cerveau gauche. Surtout quand il s’agit des crop circles ! Pourtant, je suis surpris que nos amis de Sarraltroff en aient si peu parlé. Car, sur les 124 mn de vidéos qu’ils nous ont proposées, une SEULE minute est consacrée à ce sujet. Alors qu’il me parait central lorsqu’on aborde un phénomène comme celui-ci !…


Cependant je peux comprendre cette « impasse ». Car il faut bien reconnaitre que de nombreuses figures sont à la portée d’un élève de 6ème. Et l’être humain est capable de réaliser des formes beaucoup plus élaborées. Il suffit de regarder des rosaces, des yantras ou autres motifs celtes, islamiques ou hindouistes pour s’en rendre compte !… C’est un fait !

Mais ne nous leurrons pas. Sous leur apparente simplicité, la géométrie des crop circles est en réalité bien différente de celle que l’on apprend à l’école (hélas). Et je peux même affirmer que la géométrie des crop circles est une géométrie sacrée tout à fait unique en son genre et inédite jusqu’à ce jour ! Je peux aisément affirmer cela. Car avant d’étudier les crop circles, j’ai étudié la géométrie sacrée de plusieurs de ces mandalas humains pendant de nombreuses années. Et celle-ci n’a strictement rien à voir avec celle des crop circles !…

 

Lorsqu’on se penche sur chacun de ces mandalas humains, on découvre en fait que leur structure de base est finalement assez simple :

    • Soit nous avons affaire à une simple quadrature comme pour cette rosace évangélique, ou ce motif originaire de l’Inde, ou bien encore cette croix celtique.

    • Soit nous sommes en présence d’un des tracés les plus connus des bâtisseurs de cathédrales : le tracé en extrême raison qui permet d’obtenir 2 cercles de taille différente en relation avec le Nombre d’Or. Comme c’est le cas pour ce triple triskell, ou pour ces 2 motifs islamiques.

    • Soit nous trouvons une double Semence de Vie qui sert de structure de base comme c’est le cas avec le Sri Yantra dans lequel on retrouve aussi le tracé en extrême raison, ainsi que la Pyramide sacrée.

  • Soit il s’agit d’une trame obtenue avec 2 carrés + 4 pétales + un motif étoilé au centre, comme c’est le cas avec la plupart des rosaces médiévales.

Ce qui différencie ensuite chacun de ses mandalas, c’est bien sûr le talent de l’artiste et son environnement culturel.


Quand aux crop circles, leur géométrie provient d’une seule et unique « matrice » qui provient de la combinaison entre 2 figures quasiment inconnues. A savoir :

  • Et une figure composée de 13 cercles identiques, appelée « Cube de Métatron » qui n’est ni plus, ni moins que la matrice des 5 éléments qui composent notre corps et tout ce qui nous entoure !

 

 

C’est grâce à cette combinaison inédite que j’ai pu retrouver le tracé de + 500 crop circles avec une grande précision ! C’est un fait ! Mais ces notions peuvent sembler inaccessibles, voire non recevables pour les sceptiques. Car elles dépassent largement le cadre scientifique dans lequel ils ont l’habitude d’évoluer. Ce qui est compréhensible. Car il m’a fallu 15 ans pour les assimiler, et découvrir toute la cohérence et la connaissance qu’elles contiennent en elles.

 

 

La géométrie sacrée des crop circles ne se situe donc pas sur le même plan que la géométrie sacrée de tous ces mandalas humains. Elle est beaucoup plus évoluée et beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Ceci dit la géométrie sacrée est l’interface idéale pour découvrir de l’intérieur un phénomène comme celui des crop circles. Elle ouvre de nouveaux horizons, tout en évoluant dans un cadre clairement défini et sécurisant. Longtemps réservée à une élite ou à des initiés, la géométrie sacrée est désormais accessible à tous. La géométrie sacrée permet de s’imprégner des lois universelles qui régissent toute forme de création sur Terre. Elles sont agissantes et même soignantes car elles sont chargées de sagesse et de vie, et reposent sur des fondements d’une objectivité absolue. La géométrie sacrée permet donc d’effectuer un véritable travail de guérison, nécessaire et salutaire pour notre devenir le plus proche.

 

 

Je vous invite donc à consulter les différents tutos et vidéos disponibles sur ce site pour vous familiariser avec ces notions et avec cette nouvelle forme de géométrie sacrée.

Je vous invite aussi à découvrir et à expérimenter les nombreux tracés de crop circles disponibles sur ce site. Car cette géométrie sacrée là, nécessite notre part active pour être comprise et assimilée. Sinon, cela reste dans la sphère mentale qui est déjà bien assez encombrée comme cela !… Quand on se met à dessiner ce genre de forme, il se passe quelque chose de spécial. Quelque chose qui nous reconnecte de l’intérieur, et qui fait que l’on SAIT. Parce qu’en vérité, c’était déjà là au fond de nous. Mais nous n’en avions pas CONSCIENCE. Et les crop circles sont justement venus pour cela : nous rappeler QUI nous SOMMES VRAIMENT, afin de pouvoir répondre plus efficacement aux multiples défis qui nous font face.

De la Science à la Con-Science

De la Science à la Con-Science

Aborder un phénomène comme celui des crop circles uniquement par le biais de la Science est pure vanité. Mais nous sommes à une époque où la pensée dominante – dite cartésienne – ne jure que par la Science pour trouver les réponses à ses questions. Certes la Science nous a permis d’énormes progrès dans de nombreux domaines. C’est indéniable. Et la pensée cartésienne : »Je pense donc je suis » a beaucoup participé et conditionné le développement de la conscience individualiste de ces derniers siècles. Mais « Penser » ne suffit plus. Ce paradigme cartésien devient de plus en plus obsolète et mortifère. Le moment est venu de devenir « Conscient ». Ce qui nécessite de quitter la sphère mentale de la Pensée, pour prendre conscience de la réalité du monde, que nous sommes bel et bien en train de détruire. Et ce, malgré toute la connaissance et la technologie dont nous disposons aujourd’hui. Il est temps de passer du mental cartésien à la conscience du coeur. Car une science sans éthique, dominée par le pouvoir du mental égotique, mène à la destruction de ce monde.

Mes travaux sur la géométrie sacrée m’ont permis d’identifier la présence d’une matrice unique, qui est à l’origine d’un grand nombre de crop circles. Prendre la mesure de cette matrice, permet de prendre la mesure de la portée d’un tel phénomène. Seulement, cela demande de quitter la zone de confort du mental rationnel, de se familiariser avec des notions qui dépassent le cadre purement scientifique, et nécessitent aussi du temps pour être assimilées. Mises bout à bout, elles révèlent la présence d’une trame jusque-là invisible, qui met les crop circles dans une nouvelle perspective qui mérite d’être explorée. Car celle-ci nous permet de découvrir que :

  1. Sous leur simplicité apparente, la géométrie des crop circles repose sur une trame beaucoup plus complexe qu’il n’y parait.
  2. Cette matrice est inédite. Je peux aisément affirmer cela, car avant d’étudier la géométrie des crop circles, j’ai étudié celle de nombreux mandalas sacrés de différentes cultures, sans identifier une seule fois sa présence !…
  3. L’utilisation de cette matrice nécessite une profonde sagesse et une grande connaissance des mécanismes qui régissent toute forme de création sur Terre.
  4. Cette matrice révèle également qu’à chaque niveau de conscience correspond une géométrie qui lui est propre. A l’image du télescope et du microscope qui permettent de voir : l’un, l’infiniment grand, et l’autre, l’infiniment petit; grâce à des lentilles avec des dioptries différentes.
  5. Par le biais du langage universel des formes, la finalité des crop circles est d’agir sur la conscience humaine en vue de l’élever à un niveau supérieur. Ce qui explique pourquoi cela dérange autant les sceptiques, et réjouissent autant les croyants !…

 

 

Comme nous l’indique le calendrier maya, nous vivons la fin d’un grand cycle de 26.200 ans, et le début d’un autre. Mais ces cycles étant si grands à l’échelle humaine, nous allons vivre sous l’influence des deux pendant plusieurs décennies. Et curieusement, cette période de transition correspond à la venue des crop circles. Le moment est donc venu pour la conscience humaine d’évoluer et de changer de paradigme. De toute façon, nous n’avons plus le choix. Les évènements climatiques et les crises en tout genre finissent par affecter chacun de nous. Le moment est venu de quitter la vision séparatiste et fragmentée du mental rationnel, pour rejoindre une vision plus globale et unifiée de la vie et du monde qui nous entoure. Car tant que nous demeurerons figés et prisonniers de cette vision dualiste, nous ne pourrons répondre efficacement aux multiples défis qui nous font face actuellement.

 

 

Les crop circles sont là pour nous aider à changer de matrice. Ce sont des formes agissantes qui ont la capacité de passer au crible nos vieilles structures mentales. Afin de les mettre davantage en conformité avec notre prochain plan d’évolution, désormais de plus en plus proche et accessible aujourd’hui. La conscience humaine vit donc une profonde mutation. Semblable à une chrysalide, chacun de nous est amener à découvrir sa véritable nature qui ne se limite pas à l’ego. Et ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons changer radicalement la réalité que nous subissons aujourd’hui.

L’expérience de Sarraltroff

L’expérience de Sarraltroff

Le crop circle de Sarraltroff est d’origine humaine. C’est un fait révélé et indéniable. Depuis cette révélation 2 mondes se confrontent : les scientifiques et sceptiques d’un côté, et les spiritualistes et les croyants de l’autre. A ce sujet il est étonnant de voir à quel point, la géométrie de ce fameux crop circle illustre parfaitement cette « confrontation » ! C’est un fait, elle devait donc avoir lieu à Sarraltroff !… Et ce n’est pas un hasard que ces 2 mondes se rencontrent autour de ce sujet. Car les crop circles sont le reflet de notre problème, ainsi que la solution.

L’expérience de Sarraltroff ouvre donc le débat entre science et croyance, entre scientifiques et spiritualistes. Et lorsque l’on sait que les scientifiques sont essentiellement centrés sur leur intellect, et que les spiritualistes sont d’abord centrés sur leur coeur et leur foi, on se demande bien comment ces 2 mondes vont pouvoir se comprendre ! Mais avec les crop circles tout est possible. Ayons la foi !…

Dans le cadre d’une expérience socio-psychologique, nos amis youtubeurs ont donc créé un vrai faux crop circle sans rien dire à personne. Ce test en aveugle grandeur nature avait pour but d’évaluer le degré de crédibilité que pouvaient donner tous les accros aux crop circles à cette oeuvre éphémère. Mis à part une personne aguerie par une approche scientifique des crop circles, tout le monde est « tombé » dans le panneau et l’a considéré comme vrai. Moi y compris ! La vidéo (quand même partisane) montre clairement que ce sont plutôt les croyants qui se sont trompés. Eh oui, toute croyance est par définition non scientifique, donc forcément fausse car invérifiable !! Au fait, on ne sait toujours pas combien de personnes ayant un profil scientifique sont également tombés dans le panneau ?!…On aurait été content de le savoir aussi. La science a donc « gagné ». Yes voilà comme ça c’est fait. Les croyants n’ont qu’à aller se rhabiller avec leurs croyances débiles et leurs pendules qui captent les énergies radiesthésiques… Euh, c’est com’ça qu’on dit ?…

Mais au fait, c’est quoi une croyance ?

Dixit Wikipédia : » La croyance est un processus expérimenté par une personne qui adhère à une thèse ou à une hypothèse, de façon qu’elle les considère comme vérité, indépendamment des faits, ou de l’absence de faits, confirmant ou infirmant cette thèse ou cette hypothèse. En ce sens elle s’oppose à la notion d’esprit critique, et trouve son antithèse dans l’instrumentalisme qui considère que les modèles scientifiques ne sont que des instruments nous permettant de concevoir commodément les phénomènes. » …Comme celui des crop circles par exemple vous voulez dire?…
 » Un sceptique considère une croyance qu’il ne partage pas comme fausse croyance. » Euh vous pouvez répéter-là, je ne suis pas sûr d’avoir compris ?…  » Un sceptique radical considère toute croyance, ou plutôt toute vérité, comme fausse et ce jusqu’à preuve du contraire. » Radical, vous avez dit ?! Hou la, je comprends mieux toute cette agressivité et cette intolérance des adeptes de la voie scientifique qui s’est immédiatement déversée sur les réseaux sociaux face aux croyants !!…

Toute croyance mérite donc d’être considérée comme étant viable et crédible, et ce jusqu’à preuve du contraire. Les scientifiques n’ont pas le monopole de l’hypothèse pour aborder une vérité. Pour ma part, j’ai choisi celle de considérer que les crop circles sont d’abord d’origine extra-terrestre, et ce jusqu’à preuve du contraire. Et lorsque je suis en possession de preuves aussi irréfutables comme celles de Sarraltroff, je les admets bien volontiers. Je retire tous les documents et articles que j’ai pu faire à son sujet. Et je continue mon chemin. Ce qui ne veut pas dire que je refuse l’existence de crop circles humains, bien au contraire. Il se pourrait même qu’il y en ait parmi les études que je présente sur mon site, et que je n’ai pas identifié comme tel. Tant que je n’ai pas de preuves tangibles et irréfutables, ils resteront sur ce site. C’est à chacun aussi de faire son chemin pour savoir si c’est un « vrai » ou un « faux ». En tout cas, je remercie les auteurs de tous ces crop circles (humains et extra-terrestres) de les avoir faits. Car ce qui est important, c’est le vécu, pas l’approche.

Je ne considère donc pas mon étude sur le crop circle  de Sarraltroff comme une « erreur », mais comme une expérience. Et j’invite tous les scientifiques à faire de même et à dessiner au moins une fois un crop circle. Car rien ne vaut l’expérience pour se faire une opinion sur quelque chose. Même si l’auteur a choisi une voie différente. Il y a toujours du bon dans ce qui nous oppose. Ce bon là, je l’ai trouvé dans celui de Sarraltroff (et je remercie nos amis youtubeurs pour cela). A vous maintenant de le trouver dans ce qui nous oppose. Mais le trouverez-vous ? Pas si sûr. Parce que cela risque de remettre en question votre démarche scientifique, et d’ouvrir la porte à quelque chose qui vous dépasse, et que les croyants ont déjà clairement identifié. Mais ils ne vous diront pas ce que c’est. Parce que c’est à vous de le découvrir. Heureusement les crop circles sont là pour ça !…

Du Tri-Phasé avec Mixon !

Du Tri-Phasé avec Mixon !

Que nous révèle l’étude de la géométrie de ce crop circle ?

1 – Que ce motif est à la fois aligné sur le cercle de la 3ème quadrature (= 3ème niveau de conscience = conscience spirituelle) et sur l’un des 5 grands cercles étalons du Fruit de vie étendu à 13 cercles. Sachant que ce dernier symbolise le système à 13 chakras, nous sommes donc en présence d’un motif qui tend à nous éveiller et à nous relier à ce nouveau référenciel. Lequel est en lien avec cette nouvelle conscience d’unité du 3ème niveau.

2 – La quasi-totalité des cercles qui composent ce motif sont des cercles étalons (en rouge). Ce qui lui confère une haute qualité vibratoire !

3 – Ces cercles étalons sont issus des 3 niveaux de la Grille de Conscience. Ce qui n’est pas toujours le cas dans les crop circles. Nous sommes donc en présence d’un motif qui nous fait bien voyager dans chacun de ces 3 niveaux de conscience dans un cadre unifiant et dynamisant, comme toute forme élaborée sur la base du 3.

4 – A noter la présence du Nombre d’Or dans le rapport entre des cercles proches du centre, et des cercles périphériques. Ce qui vient confirmer la haute qualité vibratoire de ce motif.

5 – L’ensemble du motif repose sur une Semence de Vie élaborée avec des cercles étalons du 2ème niveau (= conscience individualiste). La Semence de Vie représente le processus originel de toute création, et demeure présente dans la conscience de tous les êtres vivants sur Terre – y compris nous-même ! Elle symbolise d’ailleurs les 7 jours de la Genèse, donc de la Création de l’Univers. Ce qui lui confère un statut très particulier au sein de la géométrie sacrée.

Que conclure de cette étude ?

En raison de la présence de cette Semence de Vie sur laquelle repose l’ensemble de ce motif, ce crop circle vise tout particulièrement le 2ème niveau ( = conscience individualiste dans lequel se trouve la majorité de l’Humanité). Avec lui, nous ne sommes plus en courant alternatif, nous passons directement au tri-phasé ! Ce qui permet ainsi d’être connecté à du haut débit de lumière ! Il faut bien ça pour nous secouer la pulpe du fond !… En plus c’est du tri-phasé parfaitement équilibré en raison de la présence de ce grand cercle du 3ème niveau qui unifie l’ensemble. Ce qui peut expliquer son fort pouvoir d’attractivité durant ces temps mouvementés.

D’autre part, ce crop circle cache avec une autre figure universelle de la géométrie sacrée qui est en dit long sur la qualité vibratoire de ce motif, puisqu’il s’agit de l’Arbre de Vie. Il est étonnant de voir à quel point cette figure sacrée s’intègre parfaitement avec ce motif. Ceci met en évidence que ce motif inter-agit jusqu’au plus profond de nos structures internes, car l’Arbre de Vie est ni plus, ni moins la structure de l’Univers d’un point de vue macrocosmique, et de l’être humain d’un point de vue microcosmique. Il est intéressant de constater qu’avec cette juxtaposition, 4 sephirots de l’Arbre de Vie semblent particulièrement concernées par la présence de cercles concentriques autour de ces centres d’énergie-conscience.

Le centre Keter (en blanc) veut dire « couronne / diadème ». Il est associé à l’unité, l’union, le Tout, Pure Conscience, Dieu, la Divinité, la Manifestation, le Commencement, la Source, l’Émanation…Keter est le Centre de la Volonté Créatrice, inspiration de l’Univers. C’est le point d’entrée par lequel la Création se manifeste dans le monde.

Le centre Geburah (en rouge) veut dire « Force / rigueur / courage / énergie ». Il représente le Centre Masculin de l’Univers. Avec lui, pour accomplir quelque chose, il faut provoquer du changement, et donc faire disparaître les formes qui s’y opposent. C’est le « chirurgien céleste » qui tranche ce qu’il est nécessaire de sacrifier pour accomplir le destin désigné par Hesed (en bleu). Geburah est ce qui permet à maintenir sa propre identité.

Le centre Hesed (en bleu) veut dire :  » Grâce / Miséricorde / Clémence / Magnificence. Il est le Centre de l’Organisation, de la Concrétisation, de l’Abondance, du Pouvoir et de l’Autonomie. Associé à l’humilité et à l’obéissance, Hesed est pure acceptation, pur pardon et pure présence. C’est une force créatrice sans cesse en expansion vers le monde extérieur, une abondance totale sans altération possible. Cette force individualisée donne un sens et une identité profonde à toute une existence. A ce stade, Hesed permet donc à l’être d’acquérir sa propre identité.

Le centre Yesod (en mauve-violet) veut dire « Fondation ». Il est associé à l’éther. Il transmet les informations en provenance de la Conscience Supérieure Tipereth (en orange) vers le Monde Physique et vice versa. C’est le lieu de l’interface entre la conscience et le réel. C’est la dernière étape avant la matérialisation. Il produit la Réalité Matérielle.

 

Nous sommes donc une nouvelle fois en présence d’un crop circle doté de très hautes vibrations, et chargé d’une quantité phénoménale d’informations qu’il est impossible de traduire en totalité. Place maintenant à l’expérimentation par le tracé qui est à la portée de tous.

Pour découvrir le tracé chronologique de ce crop circle, cliquez ici.

 

 

 

 

 

 

Le Pouvoir Curatif des Crop Circles

Le Pouvoir Curatif des Crop Circles

Chaque jour nous sommes bombardés d’informations qui inondent notre sphère mentale, anesthésient toute forme de discernement, et pousse notre mental à se mettre en mode « pilotage automatique » au risque d’un bugg irréversible. Ce qui permet à des dictats en tout genre, d’orienter nos choix et de diriger nos vies selon leurs propres intérêts. Avec ce changement de grands cycles dans lequel s’inscrivent également les crop circles, le moment est venu d’opérer les changements nécessaires pour changer cette réalité; en commençant par soigner son mental et restaurer la connexion avec notre propre guidance. Et comme nous allons le voir, les crop circles ont les moyens de nous aider dans cette guérison capitale pour notre devenir le plus proche.

L’étude approfondie d’un grand nombre de crop circles montre une abondance étonnante d’amandes de ratio Phi, qui en dit long sur le pouvoir curatif de ces formes venues d’ailleurs. Ces amandes Phi ne sont pas facilement identifiables, car elles sont très proches de la Vesica (ou mandorle) étant donné leur ressemblance et le faible écart dans leurs proportions.

La Vesica Piscis est l’une des figures la plus simple qui soit. Elle s’obtient en traçant 2 cercles de taille identique, dont le centre de l’un se situe sur l’autre cercle. L’intersection entre ces 2 cercles génère cette forme en amande, dont le rapport : longueur / largeur = racine de 3 = 1.73. En fait la Vesica Piscis représente le premier mouvement de la Création tel qu’il est décrit dans la Génèse : « Dieu se projeta sur lui-même et la Lumière fût ». C’est ainsi que naquit cette forme universelle qu’est la Vesica Piscis (« Vessie de poisson » en latin). Grâce à elle, la Lumière peut passer. Comme c’est le cas avec nos yeux physiques qui nous permettent de voir tout autour de nous, car ce sont des Vesica Piscis !…

L’amande Phi provient également de l’intersection entre 2 cercles de taille identique, mais dont le centre de chaque cercle ne se situe pas sur l’autre cercle. Ses mensurations sont légèrement différentes de la Vesica, puisque le rapport entre sa longueur et sa largeur est égal à 1.618 (Phi, le Nombre d’Or). D’un point de vue algébrique, l’écart est minime. Mais d’un point de vue énergétique et métaphysique,ça change tout ! La seule présence du Nombre d’Or décuple le pouvoir lumineux d’une simple amande, pour se transformer en du « haut débit de Lumière » !…L’amande Phi se situe donc à une octave supérieure de la Vesica. C’est pour cela que les amandes Phi n’apparaissent qu’en partie dans le tracé final des crop circles. Car leur énergie est si puissante, qu’elle ne peut être « enfermée » dans une forme visible, comme peut le faire la Vesica Piscis.

La présence de ces amandes Phi au sein des crop circles n’est pas anodine, notamment pour la psyché humaine. Autant la Vesica est en analogie avec nos yeux physiques, autant l’amande Phi est en résonance avec notre seul oeil énergétique et invisible : Ajna, le 3ème oeil. Lequel est en relation directe avec une petit glande, située dans l’épithalamus : la glande pinéale. Cette petite glande endocrine joue un rôle fondamental dans notre équilibre physique et psychique. Elle a la capacité de capter les fréquences les plus élevées, et de réguler notre système hormonal; afin que notre corps puisse s’adapter aux différentes variations climatiques et environnementales. La glande pinéale est donc notre horloge interne qui aide notre organisme à s’intégrer dans les rythmes naturels du milieu dans lequel il se trouve. Sa sensibilité lui permet de détecter la moindre variation; puis d’initier les réglages physiologiques et métaboliques nécessaires pour notre équilibre personnel. La glande pinéale joue donc un rôle déterminant dans la régulation de nos cycles vitaux.

Lorsqu’elle ne fonctionne pas bien, cela entraine de l’anxiété, des troubles du sommeil, un attachement excessif aux biens matériels et une peur de la mort. Par contre, lorsqu’elle est pleinement active, elle génère davantage de bien être, de joie de vivre, et une meilleure connexion avec sa guidance personnelle et sa dimension spirituelle.

Le bon fonctionnement de cette glande pinéale est donc essentiel pour l’établissement de notre bien être et pour notre évolution spirituelle. Seulement de par notre mode de vie, notre alimentation et nos conditionnements socio-éducatifs, cette glande tend fortement à se calcifier. Ce qui vient perturber sa capacité naturelle à capter les hautes vibrations, et à réguler correctement notre système hormonal et immunitaire. Avec toutes les conséquences négatives que cela entrainent comme la dépression, l’insomnie et autres troubles du comportement et mentaux.

Dans de nombreuses traditions, la glande pinéale était considérée comme le centre psychique de la conscience humaine. Elles ne s’y trompaient pas ! Car elles savaient le potentiel d’éveil de ce centre d’énergie, ô combien déterminant pour retrouver la connexion avec sa dimension spirituelle et sa liberté intérieure. C’est en ce sens qu’elle a toujours été considérée comme la Clé de l’Illumination ! Selon la tradition védique, la glande pinéale est associée au 3ème oeil. Cet oeil qui voit tout, sait tout et illumine d’énergie le corps tout entier lorsqu’il est pleinement épanoui. Nous retrouvons également cette analogie en Egypte, avec l’oeil d’Horus qui représente en fait la coupe transversale de la glande pinéale ! Enfin, une représentation sculptée de cette glande en forme de pin (d’où son nom) est présente au sein même du Vatican !…

Tout ceci n’est donc pas le fruit du hasard. La glande pinéale possède en elle la capacité de transcender la réalité ordinaire, et d’éveiller la conscience de l’individu à un niveau plus élevé. Grâce à sa faculté de se coordonner à des fréquences vibratoires élevées. Ce centre psychique permet d’entrer en contact avec d’autres espaces-temps, ainsi qu’avec des plans de conscience supérieurs. Ces prédispositions lui viennent de la présence de cristaux d’apatite qui ont la capacité de vibrer en fonction des ondes électro-magnétiques captées. Plus ce centre est actif, plus la conscience de l’individu grandit, et lui permet d’accéder à une connaissance plus profonde de lui-même et de la vie. Moins il vibre, plus l’individu se trouve sous le joug de conditionnements essentiellement dominés par des besoins matériels et primaires, son sens critique et son discernement sont amoindris, et se soumet facilement à des schémas aliénants et à des dictats en tout genre. D’ailleurs tout est fait aujourd’hui pour la rendre la moins opérationnelle possible, afin de maintenir l’individu dans une fréquence limitée et facilement contrôlable.

Plusieurs voies permettent de stimuler et de développer un meilleur équilibre avec ce centre énergétique et cette glande endocrine, comme la méditation, les soins énergétiques, la visualisation, et… la géométrie sacrée. Notamment celle des crop circles car elle concerne notre évolution actuelle !


Dessiner la géométrie sacrée d’un crop circle permet de :

  • stimuler la glande pinéale, et de développer les qualités intrinsèques de ce centre psychique.
  • s’affranchir des limitations et des schémas aliénants qui maintiennent l’individu prisonnier de ces basses fréquences.
  • transcender la vision fragmentée et séparatiste de l’ego, pour rejoindre une vision beaucoup plus globale et unifiée de la vie.
  • et de développer de nouvelles potentialités, susceptibles de répondre plus efficacement aux multiples défis qui nous font face. Nous découvrons alors une nouvelle réalité qui met en évidence les limitations du système de croyances dans lequel nous avons fonctionné jusqu’à présent. Cette nouvelle perspective offre la possibilité d’effectuer les changements nécessaires pour sortir du « pilotage automatique » auquel nous sommes trop souvent soumis dans nos choix de vie; pour rejoindre un espace de liberté où tout devient possible.

Dessiner un crop circle permet donc de s’imprégner de la vibration de ces formes hautement évolutives, et de synchroniser nos structures internes avec notre prochain plan d’évolution, désormais de plus en plus proche et tangible.

   
   
   
   
 

Voici le Top 10 des crop circles contenant des amandes de ratio Phi. En les redessinant, vous pourrez directement expérimenter le pouvoir curatif et thérapeutique de ces formes hautement évolutives. Alors à vos crayons, compas et règle … et bienvenu(e) sur le chemin d’une nouvelle réalité !

Vous avez aimé cet article ? Laissez un commentaire et partagez-le !

 

Le Propulseur de Chesterton

Le Propulseur de Chesterton

Descriptif du Motif :
Nous voici en présence d’un crop circle élaboré sur la base de 6 avec 6 branches identiques, reliées par le centre par une série de 3 cercles de taille croissante que l’on retrouve à l’extrémité de chacune d’elles. A noter la présence d’une paire de petits traits de taille différente, située de chaque côté des branches + 2 motifs en contact avec 2 extrémités. Compte tenu que je perçois intuitivement que ces 2 petits motifs semblent être une « signature » ou je ne sais quoi, j’en ferai abstraction dans cette étude.

Commentaires sur cette étude :
Je m’attendais à une étude plus facile en raison de son accessibilité et de son apparente simplicité. Ce ne fût pas le cas ! Très vite je me suis rendu compte que les petits traits en question avaient un rôle déterminant dans la géométrie de ce motif. Car si nous le regardons un peu mieux, nous pouvons nous rendre compte :

 

1 – que les traits les plus petits sont alignés avec le diamètre des cercles les plus grands (figure de gauche).
2 – qu’en comptant les traits des cercles avec le centre + ceux des petits traits, il nous faut 15 droites = 13 intervalles ! (figure de droite).
3 – ce qui sous-entend que le diamètre de ces 6 cercles (+ celui du centre) doit se diviser en 13 ! Hors je n’ai aucun cercle étalon à ma disposition qui se divise par 13 sans avoir plusieurs nombres après la virgule !?…

Sans oublier que ce motif doit aussi s’inscrire dans l’un des 5 grands cercles étalons (20 / 22 / 22.5 / 24 et 26 unités). Eh oui ! Tous les crop circles présents sur ce site qui ne sont pas inscrits dans un cercle visible comme c’est le cas pour ceux de Martinsell, de Bern ou d’Hackpen Hill de cette année 2018, s’inscrivent dans l’un de ces 5 grands cercles étalons, comme Sarraltroff, Muncombe Hill ou bien encore Longwood Warren !…


La solution est venue miraculeusement en traçant intuitivement un hexagone dans l’un de ces 5 grands cercles étalons (22.5). C’est le seul parmi ces 5 cercles étalons qui offrait une telle fluidité et une telle cohérence dans la construction géométrique de ce motif. Car non seulement, il permettait d’aligner les 6 cercles sur le cercle (18) de la 3ème quadrature (= 3ème niveau de conscience). Mais en plus, il offrait aussi ce fameux cercle divisible par 13, dont dépendait l’existence de ce tracé ! C’est la première fois que je suis confronté à une telle configuration ! Une belle leçon de géométrie sacrée !…

Que conclure de cette étude et de ce motif ?
1 – Comme la géométrie de ce crop circle est essentiellement aligné sur le 3ème niveau, nous avons donc là, un motif d’une forte vibration.
2 – Etant donné qu’il est élaboré sur la base du 6, nous sommes en présence d’un motif qui tend à favoriser des connexions entre le chakra sacré ( siège de notre puissance créatrice) et le chakra-coeur (siège de l’harmonie entre les forces célestes et terrestres).
3 – La présence marquée du « 13 » indique que ce motif joue le rôle d’un « pont » pour nous amener vers notre prochain plan de conscience : celui de la conscience unifiée ou universelle.

En d’autres termes et pour conclure, je dirai que ce motif agit comme un propulseur de fusée. Et ce n’est d’ailleurs pas un hasard qu’il soit apparu tout près d’un moulin à vent. Car si on le regarde bien, on peut remarquer une hélice dans le rond central + un autre petit rond dans 3 des 6 cercles périphériques + un rond tressé dans les 3 autres; d’où semblent émaner un souffle puissant, à l’image des flammes à la sortie des réacteurs d’avions supersoniques.

Quand aux petits traits, ils pourraient s’apparenter à des ailettes de refroidissement, ou à des ailerons qui viennent stabiliser la forte énergie présente au sein de ces « réacteurs ». Joli clin Dieu n’est ce pas !?…


Nous sommes en fait en présence d’un véhicule spatio-temporel qui a le pouvoir d’élever et de faire voyager notre conscience à un niveau supérieur. Alors êtes-vous prêt(e)s pour ce voyage ? Si oui, cliquez ici. Si non, likez et partagez cet article s’il vous a plu !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...