Crop Circle et Géométrie profane

Crop Circle et Géométrie profane

Je profite de plusieurs cas d’école qui sont apparus cette année, pour vous montrer qu’il est possible d’identifier des crop circles d’origine humaine grâce à la géométrie profane, qui est pure logique entre les formes.

Le premier est celui de Scrubbs Lane découvert le 22 juillet 2020 près d’Hackpen Hill (GB). Cette figure est le résultat d’un tracé qui permet tout simplement de partager un cercle en 5 et 10 portions égales.

Le second est celui d’Ackling Dike ( 21 juin 2020 ). Sa structure géométrique repose sur 7 carrés identiques qui permettent d’obtenir les 14 triangles périphériques + un carré et un cercle dans lequel se trouve l’étoile centrale à 7 branches. Comme je l’explique dans la vidéo en fin d’article, cette géométrie est pure logique et n’a aucun lien avec le référentiel des cercles étalons que j’utilise pour identifier les crop circles non humains.

Ce crop circle de Yarnbury (26 juillet 2020) est également issu d’un raisonnement de pure logique géométrique. Car chaque cercle s’inscrit dans une structure parfaitement identifiable qui repose sur une étoile à 6 branches et une succession de cercles et d’hexagones. Certains de ces cercles sont très proches d’être des cercles étalons. Mais ceci n’est pas suffisant pour affirmer qu’il provient d’une conscience supérieure.

Ce crop circle de Woolstone (9 août 2020) présente également la même signature de pure logique géométrique; dans laquelle nous retrouvons une succession d’hexagones, de triangles et de cercles. Pour obtenir au final, ces 3 couronnes de 24 triangles. Là aussi, la relation avec le référentiel des cercles étalons n’est pas suffisante pour « supplanter » une structure géométrique aussi solide et sans faille; qui correspond parfaitement à la réalité du motif.

Difficile aussi d’établir un lien entre ce crop circle de Barbury Castle ( 14 juin 2020) et mon référentiel habituel, étant donné qu’aucun cercle étalon ne correspond au diamètre des 12 arcs de cercles qui composent ce motif.

Ceci peut paraitre une mauvaise nouvelle pour les adeptes de la version galactique. Cependant, ces crop circles qui ont toutes les chances d’être d’origine humaine en raison de leur géométrie « profane », n’en demeurent pas moins agissants. Car on y retrouve quand même la présence du Nombre d’Or, ainsi que certaines formes sacrées comme les triangles d’argent, les triangles d’or et quelques pyramides sacrées. Je ne suis pas sûr d’ailleurs que leurs créateurs humains en soient d’ailleurs conscients (?!). Etant donné qu’aucune forme sacrée ne sert de base à ces crop circles. On pourrait dire que, grâce à la rigueur de chaque raisonnement géométrique, le Nombre d’Or finit par se manifester. C’est pour cette raison que vous trouverez quand même,le tracé chronologique de chacun de ces crop circles « humains » en cliquant ici.

Voici une vidéo dans laquelle je présente en détails l’étude de chacun de ces crop circles. Bon visionnage !

Un ange nommé Rocky Hill !

Un ange nommé Rocky Hill !

C’est certainement le crop circle le plus original qui soit apparu jusqu’à présent. Aussi bien en terme d’inspiration, qu’en terme de géométrie, il est indéniable qu’il sort du lot. Sans oublier la qualité de sa réalisation.

Personnellement, j’y vois un ange avec un corps conique + un coeur en son milieu + une tête (cercle en clair) + une auréole autour de la tête + 2 ailes composées de 9 rayons.

La première fois que j’ai vu ce crop circle, je me suis montré suspicieux. A la fois en raison du sujet quelque peu « bisounours ». A la fois en raison de ces rayons aux traits quelque peu « brouillons ». J’ai donc laissé tomber « l’affaire » pour m’occuper d’autres crop circles qui sont apparus après. Car celui-ci date quand même du mois de Mai. J’ai donc connu un retard à l’allumage ! Lol ! Jusqu’à ce que je découvre d’autres photos de ce crop circle qui m’ont alors permis de l’étudier dans de meilleures conditions, malgré mes préjugés et mes résistances intérieures.

Je dois avouer que je ne fus pas déçu ! Mais que ce fût laborieux ! Il m’a fallu plusieurs jours pour identifier toute la géométrie de ses formes. Certes ce n’est pas la première fois que cela m’arrive. Mais pour celui-ci, c’était comme si je devais respecter des paliers de décompression. Le temps que je me mette à son diapason !… Jour après jour, les voiles se levaient. Je découvris progressivement toute la beauté et la cohérence de sa géométrie, complètement habitée par le Nombre d’Or, et fermement ancrée sur le référentiel des cercles étalons !…

Mis à part mes propres résistances intérieures, j’ai aussi rencontré plusieurs difficultés, plus techniques cette fois-ci.

1 – La principale a été d’identifier la cohérence (ou la logique) de la géométrie globale qui permet d’obtenir toutes ces formes si différentes.

2 – La seconde s’est située au niveau des ailes. Comme je ne me sentais pas à l’aise avec ces formes, je ne les ai abordé qu’à la fin. Une fois que j’étais sûr du reste. Bien m’en a pris. Car grâce à quelques cercles étalons bien placés, j’identifiai assez vite leur « logique » et leurs tracés.

3 – La forte densité de cercles et de traits qui semblent aller dans tous les sens, m’a demandé aussi une attention et une présence de tous les instants.

4 – Pour finir, identifier chaque étape qui mène au résultat final (avec potentiellement la présence du Nombre d’Or) fût un passage fastidieux, mais nécessaire pour mettre en évidence, tout le potentiel de connaissances que la géométrie de ce crop circle, contient à lui tout seul.

Vous l’avez compris, ce crop circle sort vraiment du lot ! Comme vous allez le voir dans ces 2 vidéos, la géométrie de ce crop circle est pleine de surprises !

Si vous souhaitez dessiner ce crop circle, cliquez ici.

Pensez à vous abonner, et merci de partager cet article.

Coeurdialement !

La rencontre d’un Tore et d’une étoile

La rencontre d’un Tore et d’une étoile


Comme pour Ogbourne; voici un second crop circle doté d’un Tore avec cette fois-ci, une étoile à 5 branches (+ un pentagone) en son centre.

Dans la géométrie sacrée traditionnelle, l’étoile à 5 branches (ou pentagramme) est synonyme de perfection absolue. Ceci en raison de l’omniprésence du Nombre d’Or en son sein. Elle est souvent associée à l’humain accompli, lorsque celui-ci vit en harmonie avec les 5 éléments.

Quant au Tore (ou Torus), il est l’expression de la structure fondamentale qui soutient toute forme de vie sur Terre. Il agit comme une pompe qui aspire et refoule en même temps. De nombreux exemples existent dans la Nature, comme la pomme, la citrouille, l’oursin, les cactées… Le champ gravitationnel de la Terre repose sur un Tore. De même que chacun de nous vit en permanence dans un Tore. Dont les battements de notre coeur et les mouvements de notre respiration peuvent en témoigner.

La combinaison d’un Tore et d’une étoile à 5 branches met en évidence que le microcosme humain est clairement concerné. Il semblerait que le moment soit venu de passer à la « vitesse supérieure » (= Tore) et de nous harmoniser (= étoile) avec notre prochain plan d’évolution du 3ème niveau (= 5D).

La principale particularité de ce crop circle provient du fait que le Tore est composé de 15 cercles. Ce qui est absolument unique dans les annales des crop circles !?…

Or le « 15 » a une signification toute particulière en Numérologie. Il est le nombre de la résurrection et des ascensions spirituelles; ainsi que l’expression parfaite de notre tridimensionnalité (3×5). Le « 15 » est signe de changements majeurs (!), de l’adaptabilité et de l’idéalisme.

Dans le « 15 », nous y retrouvons aussi le « 1 »du commencement + le « 5 » de la liberté+ le « 6 » (= 1+5) de la conscience de soi. En cherchant sur le Net, j’ai trouvé cette phrase qui pourrait être le mantra du « 15 » et de ce crop circle par voie de conséquence !

Quant à savoir s’il est d’origine humaine, il a toutes les chances de l’être. Comme je l’explique dans cette vidéo, il existe une possibilité de le dessiner sans passer par le référentiel des cercles étalons. A moins que ?…

En tout cas bravo à son auteur, qu’il soit humain ou galactique. Car le plus important dans tout ça, c’est le message et non son messager. Merci pour cela. Le message est reçu !…

Pour dessiner ce crop circle qui est tout à fait accessible, cliquez ici.

Pensez à vous abonner pour recevoir par mail les prochains articles, et à partager cet article.
Coeurdialement

Un crop circle pas si anodin que ça !

Un crop circle pas si anodin que ça !

Il faut bien le dire ce crop circle ne fait pas lever les foules. Le caractère dépouillé – voire simpliste – de sa géométrie, pousse le cerveau rationnel à se dire que les humains qui l’ont fait, ne se sont pas foulés !…

Et pourtant, comme je l’explique dans cette vidéo, la géométrie de ce crop circle n’est si anodine que cela. Car la plupart des cercles qui servent à sa création, sont des cercles étalons pour la grande majorité. Et plus encore, le Nombre d’Or est omniprésent. Il n’y a pas un seul des cercles qui composent ce motif, qui ne soient concernés par la divine proportion que révèle la présence du Nombre d’Or !!…

Alors, ce crop circle peut-il être vraiment d’origine humaine ?…

Pour accéder au tracé chronologique de ce crop circle, cliquez ici.

Pensez à vous abonner à ce blog et à partager cet article.

Coeurdialement

Le Tore d’Ogbourne

Le Tore d’Ogbourne

C’est certainement l’un des premiers crop circles de cette année 2020, qui montre autant de justesse et de qualité dans la réalisation de ses formes. Pourtant il n’est pas simple de réaliser un Tore sur la base de 9, entouré de 9 « pétales » aux formes parfaitement arrondies et identiques !… Cela ne signifie pas que les humains n’en sont pas capables. Je souligne simplement un fait.

Nous sommes donc en présence d’un motif inscrit dans un cercle visible, et élaboré sur la base de 9 (!). Ce motif repose sur la géométrie du Tore, qui produit 2 séries de 18 pétales de taille croissante. Une couronne de 9 « pétales » entoure la plus grande des 2 séries. A noter qu’il n’y a aucun contact entre ces 9 pétales et le cercle périphérique.

Qu’est-ce qu’un Tore ?

Le Tore (ou Torus) est l’une des premières formes de l’Univers. Elle se compose en fait d’un cercle sur lequel plusieurs autres cercles identiques ont été tracés. Sauf que l’espace central est infiniment petit. En 3D, le Tore est en réalité un tube cylindrique, dont les 2 bouts se rejoignent. Cela constitue une forme tout à fait unique, qui à la capacité de tourner sur elle-même, que ce soit de l’intérieur vers l’extérieur, ou l’inverse. Il existe de nombreuses manifestations du Tore dans la Nature, comme la pomme, la citrouille, les oursins, les cactus… Le partage du globe terrestre en fuseaux horaires est l’expression de la géométrie du Tore, dont les 2 pôles servent à la fois d’entrée et de sortie au flux électro-magnétique de la Terre. De par sa capacité à tourner sur lui-même dans un sens ou dans l’autre, le Tore agit comme une pompe qui aspire et refoule en simultané et en permanence. C’est pour cela qu’on retrouve dans toutes les formes de vie sur Terre… La forme du Tore gouverne en fait toute notre vie. Car cette géométrie sous-tend toutes les formes de vie qui puissent exister sur Terre, y compris l’être humain ! De l’atome jusqu’aux planètes, c’est la forme primordiale par excellence dans laquelle la vie dans son unicité et dans sa diversité existe !…A noter que cette forme est de nature exclusivement féminine, car faite de cercles. Et que sans elle, rien ne pourrait être vivant !…

 

Que nous apprend l’étude de la géométrie de ce crop circle ?

En prenant comme hypothèse de départ, que le cercle périphérique de ce crop circle correspond au cercle étalon de cette triple quadrature dont je me sers pour étudier la géométrie des crop circles, nous pouvons observer que :

1 – le Tore prend appui sur le cercle des pétales.

2 – les 9 cercles du Tore sont de même diamètre que ce cercle des pétales.

3 – le diamètre de ce cercle est le même qu’un des cercles étalons que j’utilise dans mon référentiel pour étudier la géométrie des crop circles.

4 – ce cercle étalon est en relation avec la 3ème quadrature (en bleu) de ce référentiel (dit « Grille aux 3 niveaux de conscience »).

5 – Plus particulièrement, le diamètre de ce cercle est égal aux côtés du carré de cette 3ème quadrature. (« Oui, là je sais, je vous ai perdu faute de compréhension. Pour cela, un passage vers cette vidéo vous aidera ! »).

6 – Le cercle entre les 2 séries de 18 pétales est aussi un cercle étalon, mais du second niveau cette fois-ci.

7 – Pour finir, nous pouvons identifier la présence de Phi, le Nombre d’Or entre les pétales de chaque série, tels que AB / BC = AC / BC = 1.618… A multiplier 9 fois pour chacun d’eux bien sûr !

Pour conclure cette étude, il parait évident que nous sommes en présence d’une géométrie qui n’est pas anodine; de par sa grande proximité avec le référentiel que j’utilise depuis longtemps (= Cube de Métatron + triple quadrature), ainsi que la présence du Nombre d’Or qui officie entre chaque série de pétales !…

Pour aller plus loin dans la compréhension de ce motif …

Nous avons un Tore composé de 9 cercles, dont le diamètre est identique au côtés du carré, qui lui-même est en quadrature périmétrique avec le cercle périphérique dans lequel ce crop circle s’inscrit. Curieuse coïncidence !?… Je rappelle que symboliquement, le Carré représente tout ce qui est de l’ordre du tangible, de la matière et de la réalité concrète. Quand au 3ème niveau dont je parle, il s’agit du nouveau plan de conscience, celui de la conscience universelle, qui est notre prochain plan de l’évolution humaine (vidéo à ce sujet). Donc la géométrie de ce crop circle nous révèle qu’à travers ce Tore, des informations en relation avec la réalité concrète de cette nouvelle conscience, sont en train de nous être transmises !… Quand au Nombre d’Or, nombre métaphysique par excellence, il est là pour faciliter ce passage d’informations d’une dimension à une autre. D’où sa grande présence au niveau de chaque pétale qui ne sont en fait que des récepteurs/émetteurs.

Maintenant penchons-nous sur la symbolique des Nombres, qui est un langage intimement connecté avec celui des formes géométriques. Sachant que plusieurs combinaisons sont possibles entre le « 9 » et le « 18 »; et que nous commençons par le « 18 »de la première série pour finir par le « 9 »de la couronne des pétales. Nous avons donc 2 séries de 18 pétales = 9 et 9 = 99. De même qu’avec ces 2 séries + les 9 pétales, nous avons : 18 + 18 + 9 = 9 et 9 et 9 = 999.

Voyons ce que nous révèlent le « 9 », le « 18 », le « 99 » et le « 999 ».

Le « 9 » est synonyme de gestation qui s’achève, de fin de cycle, et de mise au monde. Il indique que nous sommes prêts pour un nouveau cycle. Nous ne devons pas avoir peur de perdre, parce que de nouvelles opportunités vont se présenter. Au niveau individuel, il symbolise le service à l’Humanité, la foi et la confiance dans les lois spirituelles, le don de soi et l’altruisme. Le « 9 » est également associé à l’éveil spirituel. (source)

Le « 18 » est très proche du « 9 » (18 = 1 + 8 = 9).  Il renforce avec le « 1 » qu’un nouveau départ est là, et que nous sommes soutenus par les forces infinies de l’Univers (le « 8 ») pour accomplir ce qui nous tient le plus à coeur pour le bien de l’Humanité. (source)

Le « 99 » nous indique que l’Univers a un message pour nous. Celui de travailler sur notre objectif divin de vie et notre mission d’âme, en sollicitant l’aide du monde spirituel si nécessaire. Il est urgent de se consacrer à notre mission d’âme le plus vite possible. Une page est en train de se fermer. Nous devons nous préparer à commencer une toute nouvelle existence qui nous permettra de trouver le bonheur. Les travailleurs de lumière doivent assumer leur rôle et œuvrer pour le bien de l’humanité. (source)

Avec le « 999 » une page se tourne. Cela indique qu’un important achèvement est sur le point de se produire. Certains aspects de notre vie sont sur le point de s’achever ou qu’un cycle karmique se clôt. Il est temps pour nous d’entamer un nouveau chapitre de notre vie. Le « 999 »est celui du changement qu’il est préférable d’accueillir avec bienveillance. Car c’est ainsi que les miracles viendront à nous. Il est temps de montrer notre vraie nature, de mettre de l’amour dans tout ce que nous faisons, et de baser notre existence sur les principes de la compassion, de l’acceptation, de l’intégrité et de la collaboration. En cultivant l’amour inconditionnel, nous pouvons être sûr que tout se passera comme vous l’avons espéré. Cela indique que nous sommes fin prêt à accomplir notre mission de vie. Si vous êtes déjà un travailleur de la Lumière, brillez de votre lumière et vivez en harmonie avec le désir de votre cœur ! (source)

En guise de conclusion !…

Ce crop circle exprime à la perfection le processus évolutif que nous vivons tous actuellement. Dans lequel se mêlent la venue d’une nouvelle réalité sur Terre. En même temps qu’elle chasse l’obscurité la plus sombre qui se dévoile sous nos yeux. Il n’y a pas meilleure illustration géométrique que celle du Tore, combinée à tous les éléments pré-cités pour exprimer cela.

Voici une vidéo qui présente l’étude complète de ce crop circle.

Vous avez aimé cet article ? Pensez à vous abonner et à partager cet article !

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...